Estimation immobilière à Asnières-sur-Seine : à quelles occasions doit-on l’effectuer ?

Partager sur :
Estimation immobilière à Asnières-sur-Seine : à quelles occasions doit-on l’effectuer ?

Une estimation immobilière à Asnières-sur-Seine est une démarche couramment opérée par les notaires et les agents immobiliers. Certaines situations exigent sa réalisation. Voici les principales.  

À la vente du bien à estimer

La situation la plus fréquente nécessitant la réalisation d’une estimation immobilière est la vente de la propriété mise en jeu. La démarche est alors indispensable pour savoir à quel montant le bien peut être proposé aux acquéreurs. Pour l’opérer, les propriétaires immobiliers ont souvent recours aux agences immobilières. Pour cause, elles connaissent parfaitement les prix courants auxquels la valeur du bien doit s’aligner pour pouvoir se vendre facilement. 

Dans le cadre de sa rénovation

La démarche n’est pas systématique lors de travaux de rénovation sur un bien immobilier. Toutefois, elle reste requise pour éviter les dépenses inutiles. En effet, estimer la propriété consiste à déterminer ses principaux défauts et automatiquement les solutions qui permettent d’y remédier. Elle insiste surtout sur les rénovations rentables et susceptibles d’apporter une plus-value à la revente du bien.

Lors d’une succession qui l’implique

Quand le bien doit être légué à une ou plusieurs personnes, il est impératif d’opérer au préalable son estimation. Pour cause, le notaire qui doit réaliser la succession doit connaître sa valeur, surtout si le bien est en indivision. L’information doit également être mentionnée dans les documents juridiques comme l’acte de notoriété et l’acte de partage. Notons que l’estimation doit être effectuée par un notaire.

Pendant le divorce de ses propriétaires

Si le bien connaît deux propriétaires, par exemple deux époux, l’estimer est indispensable à la séparation de ces derniers. En effet, cela signifie que la propriété est un acquêt : qu’ils l’ont acheté en commun durant leur union. Par la suite, s’ils souhaitent divorcer et opérer la liquidation du régime matrimonial, il sera nécessaire de connaître la valeur vénale du bien mis en jeu.