Quels sont les éléments évalués lors de l'estimation d'un appartement à La Garenne-Colombes ?

Partager sur :
Quels sont les éléments évalués lors de l'estimation d'un appartement à La Garenne-Colombes ?

Lors de l’estimation d’un appartement à La Garenne, les principaux critères d’évaluation pris en compte par le professionnel sont les suivants.

La surface Carrez du logement

Elle se réfère à la surface de plancher de l’appartement. Lors du mesurage, le professionnel ne tient compte que des pièces closes et couvertes de plus de 1.80 m de hauteur sous-plafond et d’une surface au sol supérieure à 8 m². Certains espaces sont ensuite exclus comme ceux occupés par les murs, les cloisons, les embrasures de portes et fenêtres, les gaines ainsi que les marches et cages d’escaliers. 

Le niveau d’étage de l’appartement

Dans un même immeuble, le prix des appartements du rez-de-chaussée est souvent moins élevé que celui des appartements des niveaux supérieurs. La raison est que ceux du dessous sont moins lumineux et sont plus exposés aux bruits provenant de la rue passante. Ils sont également plus vulnérables à l’insécurité. Ces points négatifs représentent une décote sérieuse sur la valeur du bien lors de son estimation.

L’environnement du bien

La qualité de vie qu’offre l’environnement est aussi un point déterminant. Voilà pourquoi le professionnel évalue tous les éléments qui le composent à savoir les commodités (commerces, transports en commun, écoles, centres de santé, espaces verts…), le niveau de sécurité, les projets de développement en cours, les éventuelles nuisances (olfactives, visuelles et sonores)… La qualité du voisinage au sein de la copropriété est également examinée. Le professionnel peut s’informer sur les charges de copropriété, sur l’entretien du bâtiment…