Location d’une maison à La Garenne-Colombes : comment définir les modalités de paiement du loyer ?

Partager sur :

Que vous soyez bailleur ou locataire, le loyer fait partie des sujets que vous devez absolument aborder avant le début de la location d’une maison à La Garenne-Colombes. Comment sont établies les modalités pour son paiement ? Voici les détails.

Le moyen utilisé

Le locataire est libre de choisir le moyen auquel il souhaite avoir recours pour régler son loyer. En d’autres termes, le bailleur n’est en aucun cas autorisé à exiger une formule en particulier. Ainsi, toutes les formes de paiement suivantes sont permises :

  • en liquide, mais uniquement si le loyer est inférieur à 1 000 euros,
  • par chèque,
  • par virement bancaire.

La date d’échéance

Elle doit être indiquée dans le contrat de location, par exemple tous les 10 du mois. Les deux parties doivent s’en tenir. Le bailleur ne peut réclamer son dû avant cette date. Il n’est autorisé à entamer les démarches pour retard de paiement qu’au-delà. De plus, aucune pénalité n’est admise.  

De son côté, le locataire doit effectuer le paiement au moment désigné. Il ne devrait pas recevoir de rappel à l’ordre de la part du propriétaire. S’il lui est impossible de respecter cet impératif, il doit en avertir le bailleur. 

Le mode de paiement

Le loyer peut être réglé de deux manières différentes :

  • à échoir lorsque le paiement se réalise à l’avance : le loyer du mois de février doit s’acquitter le 10 février ;
  • à terme échu pour un règlement postérieur : le locataire doit régler son dû pour le mois de février au 10 mars. 

Si le locataire est dans l’impossibilité de payer sa créance aux conditions préétablies dans le bail, il doit tenter de trouver une solution à l’amiable avec le propriétaire. Si ses difficultés persistent, il peut demander une aide sociale.