Location d’un parking ou d’un box à La Garenne-Colombes : le bail

Partager sur :

Lorsque la place de parking que vous mettez en location est indépendante de tout logement, il est conseillé de rédiger un bail qui lui est spécifique. Vous l’aurez compris, cela reste une recommandation, car la loi est souple sur ce type de bien. Quand la location est formalisée par écrit, le document édicte les conditions de sa réalisation. Voici quelques indications pour le rédiger.

Le bail doit présenter les modalités de la location

Toutes les conditions de la location peuvent être définies d’un commun accord avec votre locataire. Le loyer peut être négocié, toutefois, assurez-vous qu’il n’est pas trop bas. La durée de validité du bail est également à déterminer entre vous. Il en est de même en ce qui concerne le mode de renouvellement à appliquer. Pour ce qui est de sa résiliation, aucune démarche particulière n’est imposée par la loi. Cependant, pour éviter tout litige, il convient de spécifier les conditions établies dans le document.

Il doit comporter quelques informations de base

Le bail pour la location d’un parking ou d’un box à La Garenne-Colombes peut être rédigé par vos soins ou par une agence. Il peut inclure les informations suivantes, mais toujours sans aucune obligation à s’y conformer :

  • la désignation de la location : adresse de la place de stationnement, numéro du box, surface
  • l’usage du bien : exclusivement par locataire ou commun à un tiers
  • les équipements qui l’accompagnent : une clé, un passe…
  • le montant du loyer, son mode de paiement et les conditions pour sa révision
  • le coût des charges et leurs natures
  • la durée du bail
  • les conditions de reconduction
  • le préavis s’il existe
  • le dépôt de garantie si besoin est
  • l’assurance
  • les engagements de chaque partie.

Notez que si le bail est écrit, il devient valide uniquement s’il porte la signature des deux parties.